Publié par : La blonde du sport | juin 28, 2010

Mondial: quand l’Amour déplace le ballon ou Freud à la sauce argentine

L’Amour peut déplacer les montagnes, dit le dicton, et il semble qu’il peut aussi déplacer le ballon de soccer…

Nous avons bien observé hier le match entre l’Argentine et le Mexique et voici notre conclusion: c’est l’Amour que voue le coach Diego Maradona à ses joueurs qui semblent motiver ces derniers à scorer des buts (même si plusieurs sont hors jeu mais bon, ça c’est une autre histoire).

Tel un ours qui veille sur ses petits, Maradona couve ses joueurs, les cajole, les embrasse, les berce. Quand l’arbitre est pas gentil avec ses petits, il  va l’engueuler en gesticulant comme un damné.  D’ailleurs, lorsqu’un joueur compte un but, c’est vers Lui qu’il se précipite , se lovant  dans ses bras, attendant  un calin de Papa ours, avide d’Amour et d’Affection.

Tout cela serait fort mignon s’il ne s’agissait pas de joueurs Adultes, de grands garçons, donc en principe libérés du besoin d’approbation de Papa.

Ainsi, après une fine analyse freudienne de la situation, nous concluons que quelque chose cloche dans le comportement des joueurs argentins. Revenons une fois de plus à la menace maradonienne de se mettre à poil si son équipe remporte le Mondial. Quel petit garçon souhaite voir son Papa nu? Au contraire, dans sa phase dite «oedipienne», il souhaite l’élimination du-dit Papa pour mieux pouvoir épouser sa Maman.

La question qui tue: les joueurs argentins seraient-ils dans leur phase pré-oedipienne, ce qui leur donnerait moins de trois ans et demi d’âge mental? Ou bien sont-ils au contraire dans une phase post-oedipienne, ce qui les situe à l’adolescence et donc à l’âge où ils se contrefichent de voir leur Papa nu? En fait, à cet âge, normalement, ils ne veulent plus le voir pantoute. Mais alors, s’ils ne veulent plus le voir, pourquoi se forcent-ils ainsi pour scorer des buts?

Tout cela est très mystérieux. Nous attendons vos lumières psychanalytiques, chers lecteurs/trices

Publicités

Responses

  1. Si Maradona est le papa, c’est Madonna la maman? Je vais en faire des cauchemars….


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :