Publié par : La blonde du sport | juillet 4, 2010

Mondial: vol dans Nolita et révolte d’ados au Cap

Nous aurions dû écrire hier sur la terrible déconvenue ghanéenne mais nous en étions incapables: état de choc dû à la défaite et extrême fatigue due à 8 heures de marche dans Manhattan.

Nous ne le croyons toujours pas: comment la FIFA a pu laisser passer pareille injustice? Ce but volé aux Ghanéens alors que le ballon était entré dans le filet! La main du Diable, incarné par un joueur uruguayen, est responsable de tout.

Nous avons assisté, horrifiées, à cette scène dramatique en direct d’un troquet de Nolita, soit North Little Italy à New York. El Diablo a brisé les rêves de tout un continent et surtout, nos prédictions. Rappelez-vous que le Ghana devait remporter cette Coupe du monde! Nous refusons ce verdict injuste et déclarons le Ghana Champion de la Coupe du Monde FIFA 2010! D’ailleurs dès notre retour à Montréal, nous démarrons un groupe sur Facebook pour ce continent qui ne cesse d’être victime d’injustice, d’exploitation, de domination et de vol.

F.: Ben oui, mais si le Ghana avait gagné, il se serait fait écraser par mes Hollandais!

Bon point. D’ailleurs nous observons que l’équipe des Pays-Bas s’est ressaisie depuis notre entrée de blogue sur leur fâcheuse manie d’appeler tous leurs enfants Van, ce qui cause une confusion sur le terrain.

Aparté de Diane: À partir d’aujourd’hui, je vais plus prendre soin de mes pieds et les crémer tous les jours… C’est sûr que marcher 8 heures dans Manhattan t’abîme un pied…

Martine- Oui Diane, bien. Mais si tu portais des chaussures plus adéquates…

Continuons: Afin d’éviter cette confusion qui menaçait de les faire perdre, le coach, Van Quelque Chose, a décidé que chaque Van de son équipe porterait un chiffre au lieu du prénom Van. Visiblement ils ont lu notre blogue et ça porte fruit. Bravo Champion.

Maintenant l’Argentine: nous avons déjà expliqué leur problème: un coach aimant, Diego Maradona, qui traite les joueurs comme ses enfants. S’identifiant au Père, ceux-ci, dans leur phase post-oedipienne, font tout  pour lui plaire… jusqu’à aujourd’hui. Sur le terrain de soccer du Cap, en pleine Coupe du Monde, au moment le plus inapproprié, les joueurs sont entrés de plein fouet dans l’adolescence: ils ont rejeté violemment Papa. Ils ne veulent plus lui plaire. Ils lui désobéissent. Ils «s’affirment»!!! Et pas devant les Camerounais, non, devant l’équipe allemande! Hello? En t’lé cas, ils sont en vacances ce soir.

Nous croyons ainsi avoir découvert une nouvelle théorie. Nous allons qualifier de «moments argentins» toutes ces fois où un ado s’affirme de façon irrationnelle et inappropiée…

F.: Martine, 32% des gens pensent que les Pays-Bas vont gagner la Coupe… Et 36% l’Espagne…

Martine- L’Espagne?!? Ils arrêtent pas de rater des penalty et gagnent 1-0 chaque game, même contre le Paraguay… Imagine contre l’Allemagne…

Bon, faut aller faire le souper. Les ados ont faim et notre terrasse nous attend.

Publicités

Responses

  1. En attendant, je vous retourne à mon commentaire et prévision du 22 juin dernier…

    I rest my case !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :