Publié par : La blonde du sport | juillet 15, 2010

Tout ce que Diane ne rapportera pas de son voyage

À New York, j’ai découvert une facette cachée de la personnalité de Diane: son blocage psychologique devant tout achat  à l’étranger (c’est-à-dire hors-Montréal), pour elle, pas pour les autres. À preuve, mes magnifiques boucles d’oreilles en perles indiennes.

À New York, donc, de magnifiques verres à vin et flûtes à champagne n’attendaient que la carte de crédit de Diane… Non, Diane errait plutôt dans la boutique en s’extasiant devant de petites serviettes de tables à messages humoristiques. Il y a quelques années, à Ottawa, elle avait aussi refusé d’acheter de magnifiques bottes d’hiver Aquatalia. À l’époque, ignorant son problème, j’ai crû que c’était parce que je n’avais pas assez insisté… À New York, Diane m’a finalement dévoilé l’horrible vérité (et m’a déculpabilisé du coup, car j’ai moi-même acheté plusieurs semaines plus tard à Montréal le-dit modèle de bottes Aquatalia que je porte toujours avec délice…)

-Je confirme: pour une fois Martine n’exagère pas, j’ai un sérieux blocage. Voici une liste non-exhaustive de tout ce que je n’ai pas acheté au fil des ans:

-New York: un ravissant sac à main orange, une flûte à champagne (je collectionne les verres ), une tunique en crochet (le crochet sera méga-tendance cet automne);

Portugal: des magnifiques chaussures de marque Fly London ( une des mes griffes préférées qui est fabriquée au Portugal) 50% moins cher qu’au Québec;

Nouveau-Mexique: de superbes boucles d’oreilles en argent (Le Nouveau-Mexique est LA place pour acheter de l’argent);

Portugal: un cute t-shirt de la boutique Mao Mao à Lagos;

Italie: des vêtements Diesel au « cost »; des assiettes en céramique;

Chine: un aborable bibelot en forme de cage d’oiseau miniature, des bols à soupe, une théière…

Inde: une jupe en soie brodée;

Viêt-Nam: une robe en soie, un foulard en soie, des tas d’articles en soie!

Je pourrais continuer très longtemps: le cimetière des articles que je n’ai pas achetés déborde. Le scénario de ma déviance est toujours le même: j’observe l’article que je convoite pendant de longues minutes, parfois je le prends même dans mes mains. Puis, je quitte la boutique sans dire un mot ou je fais diversion comme dans la boutique new yorkaise de verres, pour nier mon désir. Plusieurs coins de rues plus loin, lorsque ladite boutique et ledit objet convoité sont hors d’atteinte, j’avoue à mes compagnons de voyage que j’aurais aimé l’acheter. Parfois, je ne le confesse que le soir, lorsqu’il est vraiment trop tard pour faire quoi que ce soit, voire lors du retour, dans l’avion..

Ma famille n’en peut plus!

Martine- Au moins, ça te fait épargner… Rappelle-toi que j’ai acheté tant de bibelots et statuettes en Afrique que j’ai dû emprunter de l’argent à l’ambassade canadienne de Ouagadougou pour payer ma note d’hôtel et sortir du pays…

Diane- Je suis certaine que ton histoire ne m’a pas aidée… J’avais déjà une fragilité, elle s’est transformée en faille. Merci Martine! Grâce à toi, j’ai économisé au fil des ans des milliers de dollars…

Martine- Et gagné de nombreuses frustrations…

Docteur, est-ce que ça se soigne?

Nous terminons donc avec cette question existentielle:

Qu’est-ce qui est pire: regretter un achat qu’on a fait,  ou un achat qu’on n’a pas fait?

Publicités

Responses

  1. Ma philosophie de vie : Vaut mieux vivre avec des remords qu’avec des regrets !!

  2. Diane, vous m’avez inspiré. Grâce à vous j’ai rapporté 6 paires de souliers, une paire de bottes, un elfe de Noël, un sac d’école, 2 blouses élégantes, 3 pantalons de jogging, et autres menues babioles.
    Merci de m’avoir fait découvrir une facette de moi que seule ma mère connaissait: « Born to shop ».
    Mon voyage à Ogunquit (et à Kittery) n’aura pas été vain.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :