Publié par : La blonde du sport | septembre 21, 2010

Anita Crook: nouvelle idole des deux filles

Elle ne le sait pas, mais Anita Crook est notre nouvelle idole. Cette charmante grand-mère de la Caroline du Sud a réalisé ce à quoi nous aspirons toutes et tous : trouver une idée de génie qui nous rendra riche.

La chère dame a transformé un cadeau poche en une machine à imprimer de l’argent. En effet, son fils, un garçon certainement adorable, a offert è maman un sac à main coquet mais totalement inapproprié.  Vous savez le genre grosse besace très à la mode cette année et que nous détestons toutes mais que nous achetons parce que c’est « trop mignon et tellement logeable« .

Donc cette chère Anita a transformé ce qui n’est pour nous que source de frustration -un sac mal conçu- en une occasion d’affaires. Elle a inventé le « Pouchee » , un petit sac que vous insérez dans votre gros sac. Le Pouchee contient tout plein de compartiments pour mettre vos cossins.

Anita a investi 10 000 $ en 2005   – ses économies d’une vie, probablement cachées dans sa jarre à biscuit – et cette année elle prévoit des revenu de DEUX MILLIONS DE DOLLARS!

Bon, il ne nous reste plus qu’à dresser une liste de tout ce qui nous frustre dans la vie, trouver des solutions PAYANTES à ces problèmes et devenir entrepreneures.

Voici un début:

-les bas qui entrent en couple dans la laveuse et ressortent célibataires dans la sécheuse;

-le beurre trop dur pour étendre sur les toats

Martine- T’as qu’à acheter de la margarine.

Diane- Non, c’est pas bon.

-les « minous’ sur les chandails de laine

Diane- T’as qu’à acheter un rasoir à vêtements. Quoi que, les deux dernières fois que j’ai utilisé le mien j’ai troué mes chandails et j’ai dû les jeter…

-les dimanches de pluie

Martine- T’as qu’à lire un bon livre ou aller au cinéma

Diane-Non, c’est pas bon… Je vais voir qu’il pleut quand je sortirai du cinéma.

-Les plats  Tupperware qui tombent quand on ouvre les armoires

BINGO!… on tient quelque chose: on va inventer un Pouchee pour Tupperware. Il ne reste qu’à le dessiner, trouver une usine chinoise (non vietnamienne c’est plus tendance) pour en fabriquer des milliers et une super agence de pub pour imaginer une campagne hot sur Twitter Facebook et compagnie.

Tasse-toi Anita, notre tour s’en vient!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :