Publié par : La blonde du sport | octobre 20, 2010

L. voit la mort en face. Diane montre, un peu, d’humanité…

Il y a quelques jours, j’ai découvert que le compte Facebook de mes deux chattes, L&M, avait disparu. Volatilisé, «désactivé». Eh! bien, ma chatte L a failli être désactivée ce week-end, et pas de manière virtuelle mais bien réelle: une de mes amies en visite chez moi a malencontreusement refermé le divan-lit sur elle, la coinçant dans le matelas.

On n’a découvert L. que des heures plus tard… Complètement traumatisée, mais toujours vivante!

J’avoue que malgré mon manque d’amour pour les animaux en général et tes chattes en particulier, il m’aurait été – un peu- désagréable de m’asseoir sur ton sofa en pensant que c’est là que L. a mouru écrapoue, et encore plus d’y dormir…

Martine- Tu es trop bonne pour elles… Donc, je disais que la chatte a été sauvée in extremis. Discrète, L. miaule rarement, et jamais lorsqu’elle se sent en danger. Donc, elle a pas dit un mot de la journée de dimanche qu’elle a passé coincé dans un matelas. Le soir, je regardais TLMEP et j’ai entendu gratter dans le sofa. M, sa soeur jumelle adorée, rôdait autour, à l’affût, et j’ai aussitôt pensé qu’il s’agissait d’une souris. Ma fille, qui regardait les débiles d’Occupation Double, a lâché Jimmy, Charles, Magalie, Joève (nom weirdo) et Amélie, et elle est venue vérifier le sofa et le mur: rien. Pas de souris. Mais les bruits entendus? La souris a sans doute fuit sous le regard de killer de M, une vraie chasseresse. Faut quand même faire venir des experts en rongeurs, ça urge.

Et c’en est resté là. Une heure plus tard, j’ai demandé à ma fille: cou donc, ça fait combien de temps qu’on n’a pas vu L?

M.- Un p’tit moment…

J’ai pensé qu’elle était accidentellement sortie de la maison quand on a ouvert les portes pour laisser sortir la fumée d’un plat brûlé… Je me voyais déjà en train de fabriquer des affiches: L, magnifique chatte de type Norvégien-de-la-forêt, disparue dimanche. Traumatisée par une petite enfance difficile, elle ne s’approche d’aucun humain. Récompenses.

Puis j’ai pensé à la «souris». Et  j’ai eu un flash: et si mon amie avait enfermé L.?!?

Et oui, elle l’a fait…: en ouvrant le divan-lit, L. est apparue, vivante mais complètement traumatisée.

Diane- Je veux pas en rajouter, Martine, mais L est déjà fêlée dans la tête, ça va être quoi maintenant?

Martine- L. est pas fêlée, elle est «psychologiquement challengée», c’est pas pareil. Cela dit, tout cela m’amène à me poser certaines questions:

1) La pré-ménopause peut-elle pousser une femme à enfermer accidentellement une chatte dans le matelas d’un divan-lit? Après tout, on a vu une femme «mature» en Angleterre en jeter une dans les poubelles. Elle a été mise à l’amende aujourd’hui

2) Cette chatte, Lola, est restée enfermée 15 heures dans la poubelle avant d’être secourue par ses maîtres. Combien de temps L. aurait-elle survécu coincé dans le matelas du divan-lit?

3) Gardera-t-elle des séquelles permanentes de son traumatisme et si oui, comment cela va-t-il se manifester?

Diane- Je te rassure immédiatement, L. ne peut pas être plus traumatisée qu’elle ne l’est déjà. C’est le bon côté d’avoir adopté un animal handicapé intellectuellement…

Martine- …émotivement challengée. Pas intellectuellement. Elle a 122 de QI.

Diane- Je vais vomir…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :