Publié par : La blonde du sport | octobre 26, 2010

Hommage à Paul le poulpe et aux femmes modernes

C’est avec une tristesse à peine contenue que nous avons appris aujourd’hui le décès de Paul, le célèbre poulpe oracle de la Coupe du monde de soccer, dont les prévisions se sont toutes avérées justes. Nous avons même songé à  prendre congé pour vivre pleinement notre deuil, en temps que grandes fans de soccer devant l’Éternel.

Paul, repose en paix. Ton travail est terminé, même si les internautes déploraient massivement aujourd’hui le fait que tu n’aies pas eu le temps de prédire les résultats du prochain Euro 2012. Dis-nous que tu as laissé un héritier quelque part dans ce monde. Puisse-t-il se manifester d’ici deux ans…

Nous aimons Paul, le Psychic Octopus,  pour ses talents de visionnaire, bien sûr, mais surtout parce qu’il représente à nos yeux la quintessence de la femme moderne. En effet, en tant que pieuvre, Paul avait huit bras comportant chacun jusqu’à plus de 200 ventouses, dixit Wikipedia.

La femme moderne, elle aussi, a huit bras. C’est ce qu’on appelle le multitâche…

Diane- Le classique du multitâche pour moi consiste à brasser la soupe pendant que je parle au téléphone et supervise les devoirs de E….

Martine- Brasser la soupe? Mais tu sais pas faire une soupe, me semble?

Diane- Tu connais pas la soupe Campbell’s aux tomates, un délice…

Martine- Je vais vomir…Pour moi, la Campbell’s n’a qu’une valeur artistique, celle que lui a donnée Andy Warhol…

Autre point commun avec nous: le poulpe, aussi appelé pieuvre, est un être amical qui peut entretenir des relations avec les humains. Toujours selon Wikipédia, le poulpe fait preuve d’une intelligence étonnante pour un invertébré, et il est capable de mémorisation et d’apprentissage, ce dont les femmes ont bien besoin lorsqu’elles accomplissent leur fameux multitâche.

Par ailleurs, le poulpe peut se «propulser pour échapper à ses poursuivants comme un avion à réaction». Dans quelles circonstances la femme multitâche peut-elle avoir envie ainsi de se propulser? Hmmm…

Martine- Là où le poulpe est en avance sur Diane, c’est dans sa maîtrise des notions de base en décoration intérieure. Il est capable «de disposer des coquillages ou débris autour de son habitat» ce qui s’apparente à une forme primitive de décoration. Ça me rappelle ma première visite chez toi, avec tes 210 horloges accrochées sur UN mur de ta cuisine et ton poster de Molière d’Ariane Mnouchkine…

Diane- J’ai suis peut-être, je dis bien peut-être, moins portée sur la déco que toi, mais je n’ai pas failli rester prisonnière en Afrique pour achat compulsif de bibelots…

Passons. Par contre, contrairement aux poulpes, nous n’avons pas le sang bleu. Ni un «corps entièrement mou hormis un bec comparable à celui des perroquets», dixit Wikipédia. Nous luttons contamment contre une possible ressemblance avec Paul à ce chapître.

Diane- Avec tout ce mou, Paul doit être un délice à manger… J’espère qu’il a terminé en salade avec des patates et un filet d’huile…

Martine- Je  vais vomir…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :