Publié par : La blonde du sport | février 6, 2011

Super Bowl: une pré-analyse des deux filles. Êtes-vous LaMarr ou Atari?

À quelques heures de notre départ pour  Rosemère, chez Marc G. et Dominique, deux fans de football qui nous guideront lors de ce grand événement planétaire qu’est le Super Bowl, nous avons décidé de scruter à la loupe la liste des joueurs de chaque équipe pour déterminer leurs forces/faiblesses. Rien de mieux pour cela qu’une analyse des prénoms des joueurs:

-Je me suis attardée à ceux des Packers de Green Bay, tandis que Diane s’occupera des Steelers, son équipe favorite en raison de l’esthétique supérieure de leur ligne de vêtements promotionnels pour femmes.

Chez les Packers, il y a bien sûr les Sam, Matt, Nick, Tom ou Tim qui foisonnent, sans originalité aucune, dans la LNF. Mais au-delà de ces insignifiances, j’ai noté positivement un A.J., un B.J., un C.J et un T.J., quatre gaillards qui sont respectivement secondeur,  plaqueur, ailier défensif et bloqueur.  Remarquez ici l’harmonie dans le son, attribuable à la répétition d’une lettre,  le «J». Bien joué les gars! Très joli aussi, le prénom Diyral (un secondeur) et Tremon (un demi de coin… c’est quessé un demi de coin?) Mais la palme revient à Atari, un maraudeur. J’adore!

Du côté des Steelers, j’ai noté l’originalité -et la beauté- des prénoms Rashard,  mélange de Richard et de Rashid, Mewelde , un demi (tout comme Rashard), Maurkice, un centre, mélange de Maurice et de… de quoi au juste?

Martine- Je pense que la maman Maurkice, épuisée par 30 heures de travail sans épidurale,  a inséré un «k» par erreur sur le formulaire et que l’État civil a pas noté…

Diane- C’est joli en tout cas… Il y a aussi les mignons Flozell, Arnaz, Crezdon, Trai, Keyaron et mon préféré, LaMarr…

Martine- Comme dans «Partons, LaMarr est belle…»?  Je m’incline: à la lumière de ce palmarès des beaux -et originaux prénoms- les Steelers partent favoris pour remporter ce Super Bowl…

Publicités

Responses

  1. Première réponse dans le cadre de la leçon 101 de football du jour : un demi ce coin, ou cornerback dans la langue de Shakespeare, est un joueur défensif dont le premier mandat est de couvrir les receveurs éloignés (wide receivers). Autrement dit, ce sont des joueurs athlétiques et rapides.

    Il y a trois niveaux à une défensive : la ligne primaire, les secondeurs et la tertiaire. Sur la ligne primaire des Packers, on retrouve trois joueurs : deux ailiers défensifs et un plaqueur (nose tackle). Même chose chez les Steelers. Chez les secondeurs, on compte quatre joueurs : deux secondeurs extérieurs et deux à l’intérieur. Le mandat des joueurs à l’extérieur : contenir la course, notamment. La tertiaire compte quatre joueurs : deux demis de coin et deux demis de sûreté (la position de Troy Polamalu).

    On revient avec plusse de détails tantôt!

    Marc G.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :